// archives de l'auteur

Olivier Konarzewski

Olivier Konarzewski a écrit 59 billets pour Boulevard du Développement Durable

Canada : le premier musée consacré à l’art inuit reçoit son nom : Qaumajuq

Le centre d’art inuit du Musée des beaux-arts de Winnipeg (WAG) a reçu son nouveau nom. Ce sera Qaumajuq, un mot inuktitut qui signifie « c’est brillant, c’est lumineux » et qui veut célébrer la lumière qui pénètre dans le nouveau bâtiment conçu par l’architecte Michael Maltzan.
Theresie Tungilik, une aînée inuit de Rankin Inlet au Nunavut, a un souhait pour Qaumajuq (...)

Mise en garde des maires : La relance post-COVID doit financer une reprise verte

Mise en garde des maires : La relance post-COVID doit financer une reprise verte qui permettra de créer des emplois et de sauver des vies ; appel à mettre un terme aux subventions en faveur des combustibles fossiles
L’investissement des fonds de relance post-COVID dans des solutions en faveur du climat permettrait de créer 50 millions d’emplois, d’éviter (...)

Valeurs morales et environnementales des croyances des peuples autochtones

Les peuples autochtones reconnaissent les puissances qui les entourent : dans les cieux, chez les fantômes et les esprits humains, chez les animaux et les plantes, et dans le climat.
Depuis les cris des esclaves juifs de Babylone jusqu’aux lamentations des condamnés juifs de l’holocauste, l’humanité tente de relever un grand défi, établir la justice sur (...)

Des scien­ti­fiques pensent avoir décou­vert un univers paral­lèle en Antar­c­tique

D’étranges parti­cules ont été obser­vées par une équipe de cher­cheurs en Antar­c­tique. Elles les ont conduits à faire l’hy­po­thèse qu’ils puissent être en présence d’un univers paral­lèle au nôtre qui remon­te­rait le temps, appre­nait-on dans New Scien­tist le 8 avril dernier.
Pr Peter Gorham, physi­cien spécia­liste des parti­cules expé­ri­men­tales à l’uni­ver­sité (...)

Pistes cyclables, stationnement, circulation... un sondage IFOP sur les mesures anti-voitures et la place de l’automobile dans les grandes villes à l’heure du Covid

Cette étude s’attache à analyser l’une des grandes causes des municipalités socialo-écologistes arrivées ou confirmées à la tête des principales villes du pays lors des élections municipales : réduire la place de l’automobile en ville et généraliser les « mobilités douces » comme le vélo ou la marche. Face aux critiques dont font l’objet ces mesures de restriction de (...)

Kamtchatka : les animaux marins ont été tués par des micro-algues (officiel)

Reprise de la Dépêche du 12 octobre 2020 par AFP
Les morts massives d’animaux marins sur les côtes de la péninsule du Kamtchatka (Extrême-Orient russe) ces dernières semaines sont d’origine naturelle et ont été provoquées par des micro-algues, selon les premiers résultats des analyses présentés lundi. « Je suis sûr que nous sommes confrontés à un phénomène naturel (...)

Mobilité électrique, Renault dévoile sa « reine des villes »

Autonomie de 190 à 270 km, série limitée Vibes pour son lancement, chez Renault la Twingo Electric se fait une place de choix en ville et gravit les marches de la gamme électrique du constructeur de l’emblématique Zoé.
La nouvelle Twingo Electric est disponible en achat intégral à partir de 21 350€TTC hors bonus écologique dans sa finition Life. Cette version (...)

Essai : LE GRAND PARIS APRÈS L’EFFONDREMENT - Pistes pour une Île-de-France biorégionale

Cet ouvrage à l’initiative du "Forum Vies Mobiles", le think tank de la mobilité soutenu par SNCF, propose avec l’Institut Momentum une vision de l’Île-de-France en 2050. Ses trois auteurs ont imaginé le scénario suivant : Nous sommes en 2050. L’Ile-de-France a subi une fragmentation forcée résultant du Grand Effondrement. À partir de 2021, les effets du (...)

Accord UE / Mercosur : la Médiatrice de l’UE ouvre une enquête

La médiatrice européenne a ouvert une enquête sur l’accord commercial de la Commission européenne avec le Mercosur. Cela fait suite à une plainte de plusieurs ONG alléguant que la Commission n’a pas respecté son obligation légale de s’assurer que l’accord commercial n’entraînerait pas de dégradation sociale, économique et environnementale, ni de violation des droits (...)

Les semences paysannes officiellement autorisées à la vente depuis le 11 juin

Victoire ! Depuis 1932, les semences faisaient l’objet d’une inscription sur un catalogue officiel après contrôle de la carte d’identité des nouvelles semences pour lesquels il fallait prouver leur stabilité et leur supériorité par rapport à celles déjà enregistrées. L’objectif était d’obliger les paysans à acheter leurs semences au grand profit de l’industrie agro- (...)