// Archives

Le vivant et la biodiversité

Cette catégorie contient 8 billets

La biodiversité décroit au fur et à mesure que les activités humaines, et donc la pollution et les températures, croissent. Ces dernières années, la diminution du nombre des espèces animales et végétales, des plus emblématiques (éléphants, tigres) aux plus anodines (moineaux, hêtres européens), s’accélère de manière exponentielle et irréversible. Cette rubrique décrit le phénomène et le processus de destruction de la biodiversité et alerte sur le risque majeur que ces disparitions en cascades font peser sur l’évolution des espèces, la nôtre comprise, et donc l’équilibre de la chaîne alimentaire.

Incendies en Yakoutie (Sibérie) : Comment ne pas répéter le scénario catastrophe de l’année dernière ?

L’année dernière, dans la République de Sakha (Yakoutie), le feu a touché plus de six millions d’hectares de forêts, soit 70 % de la superficie totale des incendies dans le pays. Dans le même temps, seuls 2 % de la surface de l’incendie ont été éteints. Pour ne pas répéter une telle situation cette année, Alexander Kozlov, ministre russe des ressources naturelles et (...) (Lire la suite…)

Kamtchatka : les animaux marins ont été tués par des micro-algues (officiel)

Reprise de la Dépêche du 12 octobre 2020 par AFP Les morts massives d’animaux marins sur les côtes de la péninsule du Kamtchatka (Extrême-Orient russe) ces dernières semaines sont d’origine naturelle et ont été provoquées par des micro-algues, selon les premiers résultats des analyses présentés lundi. « Je suis sûr que nous sommes confrontés à un phénomène naturel (...) (Lire la suite…)

Les semences paysannes officiellement autorisées à la vente depuis le 11 juin

Victoire ! Depuis 1932, les semences faisaient l’objet d’une inscription sur un catalogue officiel après contrôle de la carte d’identité des nouvelles semences pour lesquels il fallait prouver leur stabilité et leur supériorité par rapport à celles déjà enregistrées. L’objectif était d’obliger les paysans à acheter leurs semences au grand profit de l’industrie agro- (...) (Lire la suite…)

Cette année les "Jardins ouverts" démarrent les 4 et 5 juillet

Dans dix jours aura lieu le démarrage de la 4e édition de "Jardins ouverts", une manifestation qui se tiendra de manière inédite et exceptionnelle tout l’été (du 4 juillet au 30 août 2020), nous communiquons en avant-première le programme du grand week-end de lancement de l’événement, les 4 et 5 juillet prochain. Cette année, vous l’aurez compris, ce sera une (...) (Lire la suite…)

Sauvons les abeilles et les agriculteurs !

A l’initiative d’une vaste alliance d’ONG, de mouvements agricoles, de mouvements citoyens, d’associations apicoles et de scientifiques européens, la pétition "Sauvons les abeilles et les agriculteurs !" a déjà recueilli 344 002 participants sur toute l’Europe. Il en faut 1 millions ! Issu de toute l’Union européenne le mouvement "Sauvons les abeilles et les (...) (Lire la suite…)

Mobilisation de la FRB par les pouvoirs publics français sur les liens entre Covid-19 et biodiversité

La crise sanitaire, économique et sociale associée à la pandémie Covid-19 soulève de nombreuses questions sur son origine, sa dynamique et les mécanismes qui l’expliquent. Confrontées à la multiplicité des opinions et avis, relatifs notamment aux liens entre Covid-19 et crise de la biodiversité, les ministères se sont tournées vers la Fondation pour la recherche (...) (Lire la suite…)

Après le départ de Monsanto, les paysans burkinabè veulent reconquérir leur autonomie semencière

Souveraineté alimentaire - Après le départ de Monsanto, les paysans burkinabè veulent reconquérir leur autonomie semencière. Un remarquable article de l’Observatoire des Multinationales http://multinationales.org/Observatoire-des-multinationales-Newsletter-du-24-avril-2017 Publié le 10 mars 2017 par Abdul Razac Napon, Mien de Graeve, Wouter Elsen Si Monsanto (...) (Lire la suite…)

Pesticides : la graine de l’espoir du Bénin

Au Bénin, un homme s’est souvenu d’une pratique de ses parents : celle de placer des graines de margousier dans les maisons, qui agit comme un répulsif. Il en a fait un pesticide biologique, très attractif pour les agriculteurs. Voir l’article et la vidéo-20190109-[video6]] (Lire la suite…)