// Archives

Alimentation

Cette catégorie contient 2 billets

L’alimentation est vitale à tous les êtres vivant sur terre. Pour la produire durablement, l’humain doit désormais trouver un compromis entre la nécessité de nourrir toute la population terrestre, le maintien de cette population en bonne santé et dans la dignité, et surtout, la préservation de la biodiversité et des réserves en eau de la planète nécessaires à cette production. Cette rubrique traite des moyens mis en œuvre pour atteindre cet objectif mais aussi des comportements et pratiques qui y font obstacle.

L’alimentation est vitale à tous les êtres vivant sur terre. Pour la produire durablement, l’humain doit désormais trouver un compromis entre la nécessité de nourrir toute la population terrestre, le maintien de cette population en bonne santé et dans la dignité, et surtout, la préservation de la biodiversité et des réserves en eau de la planète nécessaires à cette production. Cette rubrique traite des moyens mis et à mettre en œuvre pour atteindre cet objectif mais aussi des comportements et pratiques qui y font obstacle comme l’agriculture intensive (sur-utilisation d’eau et de traitements chimiques), l’agro-industrie (élevage et production alimentaire industrielles), la mondialisation du commerce (surconsommation et émission de CO2). Ce sont les trois principaux risques qui pèsent sur une alimentation saine et durable pour tous.

Roundup : Bayer-Monsanto contraint à trouver un accord à 10 milliards de dollars

Ce mercredi 24 juin 2020 est à marquer d’une pierre blanche : le géant allemand de l’agrochimie a annoncé une série d’accords pour s’éviter de coûteuses condamnations judiciaires sur les dangers liés au glyphosate, à la pollution aux PCB et aux dommages causés par le pesticide dicamba. Il aura fallu des mois d’âpres négociations pour atteindre ce résultat. (...) (Lire la suite…)

Jeudi noir pour l’agriculture biologique

Décision du ministre de l’Agriculture, Stéphane TRAVERT, de ne prévoir aucun budget pour les aides à l’agriculture biologique dans les 3 prochaines années. Aucune nouvelle conversion biologique ne sera possible. Les producteur(rice)s bio de la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique (FNAB) dénoncent ce renoncement politique historique. Alors que le (...) (Lire la suite…)